AQUÆ
Juridique

Prise en charge de l’endométriose

Temps de lecture : 2 minutes

Le gouvernement a mis en place un certain nombre de mesures visant à améliorer les connaissances sur l’endométriose et sa prise en charge.

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a présenté, le 8 mars dernier, à l’occasion de la Journée des droits des femmes, un plan d’action de lutte contre l’endométriose. Cette maladie gynécologique chronique concerne une femme sur dix dans le monde. Elle peut engendrer de très fortes douleurs et une infertilité. L’objectif du programme en trois axes du gouvernement est d’offrir une meilleure prise en charge de la pathologie. Il a également vocation à enrichir les connaissances du grand public et des professionnels de santé.

Une détection précoce
L’une des premières mesures principales consiste

Contenu réservé à nos abonnés !

Connectez-vous ou abonnez-vous !

© Freepik

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir +

Connexion

X

Inscription

X