AQUÆ, le journal BtoB des filières Tourisme, Santé & Bien-être
  • Accueil
  • A la une
  • L’IHU Méditerranée Infection va traiter ses patients à l’hydroxychloroquine
A la une

L’IHU Méditerranée Infection va traiter ses patients à l’hydroxychloroquine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Temps de lecture : 1 minute

Après avoir publié les résultats d’un essai clinique sur l’efficacité de la chloroquine dans la prise en charge des patients infectés par le SARS-CoV 2, l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection a fait état, dans un communiqué du 22 mars, de ses nouvelles mesures dans la prise en charge des patients.

Ainsi, le Pr Philippe Brouqui, le Pr Jean-Christophe Lagier, le Pr Matthieu Million, le Pr Philippe Parola, le Pr Didier Raoult et le Dr Marie Hocquart ont décidé de « pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 » pour tous les malades fébriles venant les consulter. En outre, « pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner », il s’agit « de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic : un traitement par l’association hydroxychloroquine (200 mg x 3 par jour pour 10 jours) + Azithromycine (500 mg le 1er jour puis 250 mg par jour pour 5 jours de plus), dans le cadre des précautions d’usage de cette association (avec notamment un électrocardiogramme à J0 et J2), et hors AMM. Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé ».

Il est à noter que l’équipe affirme répondre à leur « devoir de médecin » et faire bénéficier aux patients « de la meilleure prise en charge pour le diagnostic et le traitement d’une maladie ».

© IHU Méditerranée Infection

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir +

Connexion

X

Inscription

X