AQUÆ
Image default
Tourisme

L’hôtellerie de plein air organise sa reprise


Les professionnels du camping imaginent un plan de déconfinement en 3 phases, pour une ouverture complète des services dès le début de l’été. 

L’hôtellerie française de plein air, qui représente le premier parc de campings en Europe, bénéficiait jusqu’à l’an dernier d’une hausse régulière de sa fréquentation et s’établissait à environ 125 millions de nuitées, soit 22 millions de touristes reçus annuellement, pour un chiffre d’affaires de près de 3 milliards d’euros. À l’instar des autres secteurs du tourisme, elle subit de plein fouet la crise liée à la pandémie du COVID-19. C’est dans ce cadre que la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FNHPA) a remis, le 21 avril dernier, à Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État en charge du Tourisme, une proposition de plan sanitaire pour la réouverture des campings. Le document, qui vise à permettre aux 8 000 campings répartis sur le territoire d’accueillir en toute sécurité leurs clients, puis de rouvrir progressivement leurs services (épicerie, restaurant, café, piscine, jeux, etc.) selon les directives nationales, intègre des mesures de fond, ainsi qu’un phasage de réouverture des différentes activités. 

Selon L’Officiel des terrains de camping, il prévoit une première étape, initiée à partir de la levée du confinement prévue pour la mi-mai, avec l’ouverture de tous les campings, mais en situation dégradée. Cela suppose de maintenir les piscines fermées, d’annuler les animations publiques, de réduire le nombre de sanitaires (ex : un lavabo sur deux) et de suivre des protocoles de nettoyage et de désinfection spécifiques. La FNHPA propose, pendant cette période, que la réception, équipée de manière à protéger le personnel, limite le nombre de clients accueillis et privilégie les solutions numériques ou encore une restauration restreinte à la vente à emporter. La deuxième étape interviendrait à partir de début juin en incluant l’ouverture des seules piscines découvertes ou avec abris ouvrants et l’éventuelle exploitation des services de restauration et des bars, selon les directives qui seraient prises nationalement. Enfin, la fédération escompte une activation de tous les services, avec un protocole sanitaire adapté à chaque espace et des messages de sensibilisation à destination des campeurs, à partir de début juillet.

Lire aussi :  Comment les Français envisagent-ils leurs vacances post confinement ?

Le plan sanitaire est en cours d’évaluation par les services ministériels concernés. Il fera l’objet d’une mise en cohérence avec les mesures envisagées pour l’ensemble de la filière touristique et sera intégré au plan de relance du secteur, annoncé pour le 14 mai prochain à l’occasion d’un Comité interministériel du tourisme présidé par le Premier ministre.

© Blake Wisz – Unsplash

À lire aussi...

Piscine Global Europe 2022, une offre globale pour la conception de piscines et de spas

TEAM AQUAE

Est-il judicieux de joindre un hôtel avant de réserver ?

Alban Derouet

Vers une transition énergétique des piscines publiques

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »