AQUÆ
Image default
Télex Tourisme

La data au secours de la grande barrière de corail

Temps de lecture : < 1 minute


Le réchauffement climatique provoque des épisodes de blanchiment massif du corail sur la Grande Barrière depuis ces trois dernières décennies. Pour espérer sauver l’un des plus riches 
réservoirs de la biodiversité marine, les chercheurs doivent trouver le moyen de cartographier les coraux sains afin de les protéger au moment de leur reproduction naturelle qui intervient généralement en novembre et en décembre. Mais grande comme l’Italie, la superficie de la Grande Barrière ne peut être couverte à échelle humaine.

Lire aussi :  Observer l'océan à 35 mètres sous la surface dans 4m³

C’est pourquoi Citizens of the Great Barrier Reef, organisation de protection de la nature, vient de lancer un projet de recensement faisant appel aux acteurs du tourisme – notamment les visiteurs et les plongeurs –, de la science, de la recherche et des entreprises. Tous sont appelés à prendre des images du récif et à les envoyer à l’équipe de recherche marine de l’université du Queensland, qui centralise les données.

Le projet numérique a quant à lui été confié à Dell Technologies et Intel, lesquels ont développé un dispositif embarqué pouvant être installé sur les navires utilisés par les voyagistes et/ou les chercheurs. Ce dispositif, qui fonctionne sur le réseau Wi-Fi local, comprend un portail spécialement conçu pour télécharger les images capturées afin qu’elles puissent être téléchargées, transférées et analysées en temps réel par les biologistes.

Un premier test pilote en 2019 avait permis le recensement de 100 récifs prioritaires en 11 semaines. Autant doivent l’être en 2020 et 2021. 

© Coffewithmilk – Pixabay

À lire aussi...

Vers une transition énergétique des piscines publiques

TEAM AQUAE

Les spas se mettent au vert !

TEAM AQUAE

Himalaya : la plus grosse réserve d’eau d’Asie en danger

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X