AQUÆ
Image default
Société Télex

Coup d’arrêt pour le projet de surf park de Boardriders à Saint-Jean-de-Luz

Temps de lecture : < 1 minute


Dans un contexte de forte mobilisation contre 
le projetBoardriders a annoncé son abandon temporaire, officiellement pour se concentrer sur la réponse à la crise et la croissance du groupe. 

Le projet de piscine à vagues artificielles de Saint-Jean-de-Luz (64) a été mis à l’arrêt. Le groupe Boardridersporteur de l’initiative et notamment propriétaire des marques Quicksilver et Billabong, a ainsi annoncé avoir « interrompu l’examen du projet » il y a quelques mois, alors qu’il se trouvait en phase d’élaborationOfficiellement, cet abandon refléterait une volonté de la société de se concentrer sur son développement et sur le contexte de crise liée à la pandémie de COVID-19. « La direction de Boardriders s’attachant à assurer la gestion de l’entreprise, dans un environnement macroéconomique difficile », affirme ainsi le groupe dans un communiqué. 

Lire aussi :  Le surf park de la discorde

Presque 70 000 signatures contre le projet de surf park 

Il convient cependant de rappeler que le projet de piscine à vagues artificielles a suscité une vaste opposition ; engendrant une mobilisation de la communauté du surf, de l’opposition et des associations, et le lancement d’une pétition par le mouvement d’opposition municipale Herri Berri, qui a reçu près de 69 000 signatures. En cause : les conséquences environnementales, comme la consommation en eau ou l’artificialisation des sols, ainsi que la proximité de l’équipement avec l’océan.  

Des contestations que Boardriders juge « prématurées »alors que le programme était toujours au stade d’ébauche. Et si le groupe n’exclut pas de relancer le projet à l’avenir, il affirme que les parties prenantes seront concertées et que l’impact environnemental sera pris en compte. 

© HannahBananaMae – Wikimedia

À lire aussi...

Suisse : 130 kilos de mercure retrouvés chaque année dans les eaux usées 

Alban Derouet

Découverte d’un requin fossilisé de 150 millions d’années 

Alban Derouet

Néris : mise en vente des thermes

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X