AQUÆ
Image default
Société Télex

Des chercheurs modélisent les déplacements des baleines bleues au Chili

Temps de lecture : < 1 minute

Des scientifiques ont modélisé les déplacements de la baleine bleue en Patagonie chilienne, afin de protéger cette espèce en voie de disparition.

Des chercheurs de l’Institut des sciences marines et limnologiques de la Faculté des sciences de l’Université australe du Chili sont les auteurs d’une publication parue dans la revue Nature ce 1er février. Leurs travaux mettent en corrélation la sélection de l’habitat de la baleine bleue avec le trafic maritime au large de la Patagonie chilienne. Ils espèrent ainsi sécuriser les espaces protégés où résident les baleines bleues de la côte afin de préserver au mieux les spécimens restants.

Un suivi en temps réel des navires et des baleines

Les déplacements de 15 baleines bleues de la côte ont pu être suivis grâce à des étiquettes Argos (balises satellites) installées sur les cétacés. Les scientifiques se sont également procuré les cartes de trafic maritime dans les eaux de proximité auprès du Service national des pêches et de l’aquaculture du Chili.

Ils ont ainsi pu modéliser les différentes trajectoires des baleines bleues et des navires de la côte chilienne à partir d’un logiciel Template Model Builder (TMB) prenant en compte plusieurs variables. Ils ont ajouté à ce logiciel un modèle de marche aléatoire en temps continu.

De cette façon, les déplacements des cétacés et des bateaux sont visibles en temps réel. Une aide précieuse pour la sauvegarde de l’espèce et le maintien de son développement.

© Guille pozzi

À lire aussi...

Importer l’hydrogène vert, une solution pour l’Europe ?

TEAM AQUAE

Des étés européens de plus en plus secs à cause du changement climatique

TEAM AQUAE

Himalaya : la plus grosse réserve d’eau d’Asie en danger

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X