AQUÆ
Image default
Société Télex

Des innovations face à la menace de pénurie d’eau potable

Temps de lecture : 2 minutes

 

En réponse à la pénurie d’eau potable qui se profile suite au changement climatique, les scientifiques imaginent des solutions afin d’améliorer l’accès à cette ressource si précieuse.

Même les pays les plus développés et les plus riches sont concernés et n’échappent pas aux effets du dérèglement climatique, responsable de situations de stress hydrique. C’est le cas notamment des États-Unis, et plus précisément du Texas où, après une vague de froid polaire les canalisations d’eau ont cédé à cause du gel. Ce sont plus de 180 000 foyers qui se retrouvent donc sans eau potable. Heureusement, des solutions existent. Voici trois innovations qui prouvent que des issues sont possibles.

Dessaler l’eau plus efficacement et à moindre coût

Des chercheurs texans ont mis au point une méthode pour enlever le sel présent dans l’eau de mer de manière plus efficace. Le procédé se base sur une membrane d’osmose inverse, habituellement utilisée pour filtrer l’eau et la rendre potable. Jusqu’ici rien de nouveau. Mais grâce à une densité totalement uniforme à l’échelle nanométrique, cette membrane possède une capacité de filtration 30 à 40 % supérieure à celle des membranes d’osmoses classiques. Le tout en consommant beaucoup moins d’énergie. Une prouesse technologique encore en phase de test.

Condenser la vapeur d’eau

Une technologie innovante pour transformer l’humidité de l’air en eau potable est en cours d’expérimentation au Maroc. À l’origine de cette invention : l’Institut international de l’eau et de l’assainissement de Rabat, qui relève de l’ONEE (Office National de l’Électricité et de l’Eau potable). Un générateur d’eau atmosphérique absorbe l’humidité dans l’air et la condense par refroidissement ou pressurisation. Cinq unités pilotes seront bientôt installées dans le pays pour mener une première phase de tests.

Transformer l’air en eau potable

C’est le projet fou d’un milliardaire russo-israélien. Pour répondre à la crise sanitaire qui touche la bande de Gaza, il a eu l’idée de transformer l’air en eau potable. Un extracteur d’humidité condense la vapeur d’eau présente dans l’air, sur le même principe que l’invention précédente. Mais cet appareil est alimenté en énergie grâce à des panneaux solaires. Une belle façon de combiner innovation et respect de l’environnement.

 

©Adobe Stock

À lire aussi...

Les communes engagées dans la lutte contre le gaspillage de l’eau

TEAM AQUAE

Un test de résistance climatique pour aider la finance à garder la tête hors de l’eau

TEAM AQUAE

Virage vert pour le transport maritime

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X