AQUÆ
Image default
Les experts Société

Appel aux architectes de la mer

Connaissez-vous le concours international d’architecture de la mer Jacques Rougerie et son fondateur qui se qualifiait lui-même de « Mérien » ?

Si oui, l’opus 2023 est particulièrement révélateur concernant le refus des limites. L’incitation à débrider toutes les imaginations, notamment en termes d’habitats aquatiques, est très accentuée cette année. Aquae vous suggère d’aller y regarder de plus près.

Sinon, suivez le guide…

Réinventer l’habitat aquatique et aller en « profondeur »

Depuis de nombreuses années, l’architecture flottante a ses adeptes, ses passionnés et ses innovateurs. Elle nous offre d’ailleurs de magnifiques réalisations avec toutes sortes de matériaux.

Cependant, la 13e édition de ce concours Jacque Rougerie propose d’aller beaucoup plus loin en créant des villages sous la mer pour devenir des « Mériens aquanautes » selon leur propre expression.

L’habitat aquatique sous-marin a son cahier des charges

Le concours international d’architecture Jacques Rougerie stipule ainsi des points précis à travailler, ou plutôt à anticiper.

  • Être capable de vivre en milieu extrême sur de longues périodes en lien avec l’environnement sous-marin. C’est là que sont indispensables des recherches comme celles actuelles du Dr Dituri ou encore celles, plus anciennes, sur l’hypoxie et l’apnée.
  • Mettre l’humain au cœur de cet univers aquatique en encourageant les valeurs de solidarité.
  • Adapter le projet à différentes profondeurs, sachant que ces villages submergés doivent accueillir des communautés de 150 à 250 personnes, voire plus.
  • Répondre aux besoins d’autosuffisance et d’autonomie grâce aux énergies naturelles (hydrolienne, capteur de houle, énergie thermique des mers, etc.).
  • Savoir gérer la vie quotidienne et ses déchets. C’est-à-dire n’avoir qu’un impact minimal sur l’environnement aquatique et son écosystème.
  • Proposer des solutions de mobilité sous-marine et des moyens de transport en relation avec la terre.
Lire aussi :  Jaspe océanique : trésor de la mer en sommeil

Cette liste est loin d’être exhaustive. Il ne s’agit que de quelques points que le concours met en avant avec beaucoup d’autres.

Innovations et lauréats 2022 en architecture de la mer

Tous les détails sur les projets internationaux proposés l’an dernier sont consultables sur ce document disponible en ligne. C’est parmi eux que les lauréats ont été choisis.

🔊 Avis aux candidats intéressés : les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 14 septembre 2023.

À lire aussi...

Dépolluer les eaux côtières avec des microalgues

Aquae

La seconde vie des filets de pêche plastiques

Aquae

Un mariage sous la mer

Aquae

Leave a Comment

5 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »