AQUÆ
Image default
Actualités Afrique International Sana Per Aquæ Télex

Sénégal et Guinée : quand la pêche rend malade

Au Sénégal et en Guinée, la pêche provoque une étrange maladie de peau.

Une cinquantaine de pêcheurs sont hospitalisés depuis avril, en Guinée. De violentes éruptions cutanées à l’origine inconnue les fait souffrir. Cela est à rapprocher d’autres pathologies similaires signalées quelque temps auparavant.

Selon les premiers recoupements les 300 pêcheurs artisanaux de Guinée ayant contracté la mystérieuse maladie, ont tous été au contact de l’eau de mer alors qu’ils étaient au large.

Un communiqué a été lâché précisant juste « d’éviter les zones de pêche présentant une nappe d’eau compacte de couleur ocre ».

En novembre 2020, c’est un millier de pêcheurs sénégalais qui avaient été touchés par une maladie inconnue provoquant les mêmes symptômes. Les autorités du pays avaient ultérieurement affirmé ne pas en connaître la cause !

Rappelons que de très nombreuses solutions existent pour dépolluer les océans. Cet article d’Aquae en explique quelques unes. A (re)lire

Lire aussi :  Thor Heyerdahl ou les aventuriers du Kon-Tiki

À lire aussi...

La seconde vie des filets de pêche plastiques

Aquae

Sénégal et Guinée : quand la pêche rend malade

Aquae

Le projet de Canua Island va-t-il couler ?

Aquae

Leave a Comment

trois × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »