AQUÆ
Image default
Amérique Mondoscopie Original

Sécheresse du lac Mead : quand les cadavres émergent

Quand la sécheresse sévit, des eaux d’un lac ou de tout plan d’eau peuvent soudain resurgir des cadavres. Un peu comme les squelettes jaillis d’un placard.

Le lac Mead est un lac artificiel en plein désert du Nevada. Il date de 1938 et connaît des difficultés d’épuisement de l’eau depuis les années 1960.

La très grave sécheresse de 2022 a accentué la baisse spectaculaire des eaux et met à nu le passé noyé de la pègre locale.

Sécheresse et cadavres : les noyés de Las Vegas

En effet, les consommations colossales de la région, sont progressivement en train de faire baisser spectaculairement le niveau de l’eau. Résultat : des cadavres immergés par la pègre locale refont surface. 6 corps ont été découverts jusqu’ici .

l’un des corps se trouvait enfermé dans un fut métallique

Le lac Mead et le lac Powell en amont sont les plus grands réservoirs artificiels des États-Unis, faisant partie d’un système qui fournit de l’eau à plus de 40 millions de personnes, de tribus, de zones d’agriculture et d’industrie en Arizona, en Californie, au Colorado, au Nevada, au Nouveau-Mexique, en Utah et Wyoming et de l’autre côté de la frontière sud du Mexique.

Info bonus : saviez-vous aussi qu’à Las Vegas se trouve un musée de la pègre ?

▶️Plus de détails en vidéo

Lire aussi :  4 marins sur un trimaran à la dérive

À lire aussi...

Sécheresse du lac Mead : quand les cadavres émergent

Aquae

4 marins sur un trimaran à la dérive

Aquae

Votre chien et l’eau : 5 conseils pour jouer ensemble

Aquae

Leave a Comment

treize − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »