AQUÆ
Santé

Brevet. Un nouveau patch anti-Alzheimer

Temps de lecture : < 1 minute

Un patch électronique pour l’administration contrôlée de médicaments vient d’être breveté par un laboratoire mulhousien, Rhenovia Pharma, spécialisé dans la biosimulation pour la recherche pharmaceutique. 4èmegénération de timbres transdermiques mise au point par les équipes de chercheurs du Dr Serge Bischoff, PDG de la société, cette dernière version permet de maîtriser, jour et nuit, les quantités et les durées d’administration de sept médicaments différents grâce à un système d’électronique embarqué, qui sera programmable par le médecin traitant. Sa cible : le contrôle de la prise de plusieurs molécules en polythérapie pour le traitement de maladies complexes du système nerveux central (SNC), comme l’Alzheimer. Si le concept est totalement validé, il sera miniaturisé pour une commercialisation d’ici trois à quatre ans.

À lire aussi...

Peut-on considérer l’hydrogène comme un traitement face à la COVID ?

TEAM AQUAE

Les nanotechnologies contre la Covid-19

Alban Derouet

COVID-19 : l’eau du robinet exempte de coronavirus 

TEAM AQUAE
Translate »
X