AQUÆ
Santé

Éducation thérapeutique : cardiométabolisme

Le Quotidien des médecins associé au groupe de travail ouvert et pluridisciplinaire sur l’Éducation thérapeutique créé au sein de l’Académie de médecine, pour y intégrer l’avis des médecins de terrain, a mis en ligne sur son site internet une enquête sur la pratique et la perception des généralistes sur la question de l’éducation thérapeutique dans le cardiométabolisme. Sous forme d’un questionnaire, les médecins doivent répondre à des questions comme « Quelle serait votre propre définition de l’éducation thérapeutique ? » ou « À votre avis, l’éducation thérapeutique doit-elle être pratiquée ? ».
Son objectif est d’identifier les barrières à l’essor de l’éducation thérapeutique, déterminer les leviers possibles pour en faciliter le développement et proposer des solutions viables. Cette démarche implique une modification des représentations de la maladie et de la gestion du traitement, à la fois dans l’esprit du patient et dans celui du soignant. Son but est de participer à l’élaboration par l’Académie nationale de médecine et l’Association pour la prévention du cardiométabolisme (APRC), en lien avec l’Académie nationale de Pharmacie et l’ensemble des sociétés savantes (cardiologie, diabète, endocrinologie, hypertension, nutrition, santé publique, médecine générale, santé numérique) ainsi que les associations de patients concernées, d’un modèle validé et consensuel qui devrait être officiellement présenté aux autorités de tutelle pour une expérimentation sur le terrain. Les réponses apportées à l’enquête seront intégrées dans le rapport final qui sera diffusé publiquement le 12 juin prochain à l’Académie nationale de médecine.

Lire aussi :  Eau de mer hypertonique : quels sont ses bienfaits sur la santé

À lire aussi...

Nager comme une sirène : un sport insolite

Aquae

Danger invisible des microplastiques en eau douce

Aquae

Plus de 200 000 fûts radioactifs sous l’océan

Aquae
Translate »