AQUÆ
Santé

Alerter sur les dangers du diabète

Temps de lecture : < 1 minute

La Fédération française des diabétiques organise du 6 au 13 juin la semaine de prévention du diabète. Le thème est la mobilisation générale. L’objectif de cette manifestation est d’alerter et d’informer le grand public sur les facteurs de risques du diabète. Causé par un dysfonctionnement du pancréas qui devient incapable de générer de l’insuline et ainsi de réguler le taux de sucre dans le sang, le diabète est séparé en deux pathologies : de type 1 ou de type 2. Le diabète peut entraîner plusieurs maladies telles que la cécité, les maladies cardio-vasculaires, ou encore des insuffisances rénales. Alors que 4 millions de personnes en France souffrent de diabète, 700 000 personnes seraient atteintes sans le savoir : le diabète de type 2 est souvent détecté assez tardivement, puisqu’il est dû à un épuisement du pancréas. Selon la Fédération française des diabétiques, un français sur 10 souffrira de diabète d’ici 2030, si les comportements, en particulier les habitudes alimentaires, ne changent pas. L’association recommande de manger à heures fixes, pour éviter de manger en dehors des repas, de manger équilibré et de réduire le sel et le sucre ainsi que d’effectuer une activité physique régulière. Le risque de contracter du diabète diminue de 60 % si l’hygiène de vie est modifiée.

Afin d’informer le public sur cette « épidémie silencieuse », des associations locales organiseront durant la semaine de prévention différents événements en France : conférences, tests, ateliers animés avec des diététiciennes.

À lire aussi...

Peut-on considérer l’hydrogène comme un traitement face à la COVID ?

TEAM AQUAE

Les nanotechnologies contre la Covid-19

Alban Derouet

COVID-19 : l’eau du robinet exempte de coronavirus 

TEAM AQUAE
Translate »
X