AQUÆ
Santé

Le bien-être par le running

Temps de lecture : < 1 minute

Dans un souci de diversification, de nombreuses activités complémentaires aux cures, qui intègrent l’exercice physique aux soins, comme la gymnastique ou encore le cardio-training, sont proposées dans les établissements de bien-être. La course à pied est devenue un élément central de programmes proposés au sein de structures, en particulier celles de thalassothérapie. Elle a de nombreux bénéfices : elle permet d’évacuer le stress, de perdre du poids, de faire fonctionner le système cardio-vasculaire ou de recommencer à se mettre en mouvement. Il apparaît que la course sur le sable auraient des nombreux avantages puisqu’elle entraînerait un renforcement des muscles (mollets, quadriceps ou fessiers) ainsi qu’un travail plus important du système cardio-vasculaire. Cet effort serait accentué si l’exercice est réalisé avec les jambes immergées dans l’eau. Les structures développent également des programmes pour les coureurs réguliers, l’image du complexe de thalassothérapie Alliance Pornic (44). La cure comprend une heure quotidienne d’activités extérieures, du renforcement musculaire ainsi qu’une récupération en eau de mer qui sont encadrés par un coach. L’établissement a également mis en place « Courir à Pornic & Thalasso », en parallèle de l’édition de la course « Courir à Pornic » qui a lieu le 19 juillet prochain. Il s’agit d’un séjour destiné aux participants, qui propose des repas équilibrés, une préparation au footing, une séance d’étirements avec un coach, un dîner spécial avant la course et une séance de cryothérapie après la course pour récupérer. Les Flamants Roses (66) animent quant à eux des séances de jogging dans la mer, accessibles à tous ses clients.

À lire aussi...

Suisse : 130 kilos de mercure retrouvés chaque année dans les eaux usées 

Alban Derouet

Les promenades au bord de l’eau seraient bonnes pour la santé

TEAM AQUAE

Comment l’eau thermale soulage la douleur

TEAM AQUAE
Translate »
X