AQUÆ
Santé

Diagnostic non invasif du cancer de la peau

Temps de lecture : < 1 minute

La société française Damae Medical a mis au point une technologie permettant d’établir un diagnostic précoce du cancer de la peau. Elle se base sur la tomographie par cohérence optique (OCT) qui est une technique d’imagerie médicale, généralement utilisée en ophtalmologie, reposant sur le principe d’interférences lumineuses, analysant ainsi la structure interne de l’oeil. Un faisceau de lumière associé à celle réfléchie des tissus de la peau permettrait de reformer une image de la portion de peau examinée. L’imagerie résultant de cet examen, non-invasif à l’instar d’une biopsie généralement pratiquée dans ce genre de cas, pourra être, suite à l’observation immédiate, interprétée par le dermatologue. Pour l’instant, le dispositif, dont la commercialisation est prévue pour 2017, est en phase de test préclinique : les essais cliniques commenceront fin 2015 et se poursuivront en 2016, marquant ainsi le début des tests sur les patients.

À lire aussi...

Peut-on considérer l’hydrogène comme un traitement face à la COVID ?

TEAM AQUAE

Les nanotechnologies contre la Covid-19

Alban Derouet

COVID-19 : l’eau du robinet exempte de coronavirus 

TEAM AQUAE
Translate »
X