AQUÆ
Santé

ANSES : éviter la sédentarité

Temps de lecture : < 1 minute

Dans le document Actualisation des repères du PNNS – Révisions des repères relatifs à l’activité physique et à la sédentarité, l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a rendu publiques ses dernières recommandations suite aux analyses de l’alimentation et de l’activité physique de la population. Parmi les premiers constats formulés se trouvent le fait que l’exercice physique n’est pas suffisamment mis en oeuvre et que le temps de sommeil n’est pas suffisant. À ce titre, l’ANSES recommande particulièrement de :

> favoriser la pratique d’activités physiques, de types différents (cardio-respiratoire, renforcement musculaire, souplesse). Il est important de préciser qu’il ne s’agit pas seulement de la pratique sportive mais aussi de mouvements simples, comme monter ou descendre les escaliers, et être actif à son domicile ;

> réduire les comportements sédentaires, être assis par exemple ;

> rendre accessibles ces deux recommandations grâce à un aménagement du lieu de travail, du temps scolaire ou encore des infrastructures en matière de transport.

Le rapport sur aquae-officiel.fr 

À lire aussi...

Faut-il boire 8 verres d’eau par jour ? Nos reins répondent « non »

TEAM AQUAE

Peut-on considérer l’hydrogène comme un traitement face à la COVID ?

TEAM AQUAE

Les nanotechnologies contre la Covid-19

Alban Derouet

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X