AQUÆ
Image default
Santé

Lymphome mammaire et implants

Temps de lecture : < 1 minute

Pour éviter la formation d’un lymphome anaplasique à grandes cellules LAGC-AIM, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) préconise de favoriser des implants mammaires à enveloppe lisse. Depuis le 6 juillet, elle a confirmé ce risque en confortant la position de l’Institut national du cancer sur une surreprésentation des prothèses texturées dans les cas de cancer. La raison de cette pathologie suit la piste des mécanismes immunologiques intervenant lors du contact de la surface de l’implant mammaire avec des tissus. L’ANSM réclame l’attention des spécialistes au titre de prévention. Depuis le 21 novembre, elle a lancé un appel à candidatures autorisant tout citoyen à être auditionné et, les 7 et 8 février 2019, un avis du comité d’experts est attendu.

© Fotolia

À lire aussi...

Suisse : 130 kilos de mercure retrouvés chaque année dans les eaux usées 

Alban Derouet

Les promenades au bord de l’eau seraient bonnes pour la santé

TEAM AQUAE

Comment l’eau thermale soulage la douleur

TEAM AQUAE
Translate »
X