AQUÆ
Image default
Santé

Le rapprochement des branches professionnelles

Temps de lecture : < 1 minute

Avec la loi El Khomri du 8 août 2016, le processus de restructuration des branches professionnelles s’est accéléré. L’objectif est de parvenir, d’ici à août 2019, à un univers conventionnel comprenant 200 branches puis, à plus long terme, une centaine d’ici à 2025, en réajustant notamment le fondement de leur effectif. La branche du thermalisme est donc amenée à se rapprocher d’une autre branche, tout en conservant son identité et son ancrage dans le domaine de la santé. En choisissant la voie de l’hospitalisation privée, qui comprend 260 000 salariés, la filière du thermalisme cherche à affirmer son rôle et sa place d’acteur de la santé, complémentaire des structures hospitalières, dans la prise en charge des maladies chroniques.

Cure Bagnoles © Wikimedia

À lire aussi...

Comment l’eau thermale soulage la douleur

TEAM AQUAE

Ces savons qui font la peau au virus

TEAM AQUAE

COVID-19 : hausse inquiétante des traces de coronavirus dans les eaux usées d’Île-de-France 

TEAM AQUAE
Translate »
X