AQUÆ
Image default
Santé

Médecins et médecines alternatives

Selon le dernier baromètre santé 360 d’Odoxa publié en janvier, les praticiens se montrent majoritairement intéressés par les médecines dites « alternatives » et complémentaires. Ils sont ainsi 58 % à croire aux «bienfaits pour la santé » de la phytothérapie, 66 % à ceux de la méditation, 69 % de l’acupuncture et de la sophrologie, 74 % de l’ostéopathie et 85 % de l’hypnose. Seule l’homéopathie, actuellement remise en cause (Aquæ n° 129, 135), requiert peu de suffrages positifs puisque un médecin sur trois (33 %) la recommande. Autre enseignement : les Français sont un peu plus de la moitié (52 %) à avoir recours aux médecines alternatives et complémentaires pour se soigner. Un taux largement sous-estimé par les médecins, qui pensent qu’ils ne sont en moyenne que 27 % à y faire appel.

© photo : Fotolia

À lire aussi...

Top 10 des stations thermales au bord de l’océan en France

TEAM AQUAE

Le thermalisme européen au cœur du post-COVID

TEAM AQUAE

Qualité des eaux : Impact global des effluents urbains sur les zones naturelles

TEAM AQUAE
Translate »