fbpx
AQUÆ
Image default
Santé

Projet de recherche sur la dermatite atopique

Temps de lecture : < 1 minute

Nicolas Gaudenzio, chercheur à l’Inserm, a obtenu une bourse sur 5 ans d’1,5 million d’euros du Conseil européen de la recherche. Son projet, Immception (immunité et nociception), a pour vocation de mieux appréhender la dermatite atopique, qui touche[ihc-hide-content ihc_mb_type= »block » ihc_mb_who= »unreg » ihc_mb_template= »3″ ] environ 20 % des enfants et 4 à 5 % des adultes dans les pays développés. « Nous souhaitons développer une approche pluridisciplinaire afin de mieux comprendre la maladie, précise Nicolas Gaudenzio. On combinera la neurobiologie avec l’immunologie et la dermatologie clinique ». L’équipe analysera les relations entre système nerveux et système immunitaire. Une approche thérapeutique chez l’homme pourrait être considérée à terme. « Pour l’instant, nous procédons à des analyses in vitro en laboratoire, ajoute le scientifique. Dès que nous aurons identifié une cible thérapeutique, nous pourrons envisager des essais cliniques ».[/ihc-hide-content]

© Freepik

À lire aussi...

Pesticides : huit lagunes de Méditerranée sont contaminées 

TEAM AQUAE

COVID-19 : l’homme va-t-il contaminer des mammifères marins menacés d’extinction ?

TEAM AQUAE

Le coronavirus de demain sera-t-il marin ?

TEAM AQUAE
Translate »
X