AQUÆ
Recherche

Cancer du sein : prédire la fatigue post traitement

Temps de lecture : 1 minute

Une étude, présentée le 1er juin 2019 lors du congrès de l’ASCO (société américaine d’oncologie clinique), met en lumière la prédiction par une intelligence artificielle (IA) de la fatigue post traitement après un cancer du sein.

Contenu réservé à nos abonnés !

Connectez-vous ou abonnez-vous !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir +

Connexion

X

Inscription

X