AQUÆ
Santé

Sevrage : le vapotage remis en question

Temps de lecture : 1 minute

La cigarette électronique, instrument utilisé dans l’accompagnement au sevrage tabagique, doit encore prouver son innocuité, notamment après la vague de maladies pulmonaires aux États-Unis.

L’OMS (Organisation mondiale de la santé), dans un rapport de juillet 2019, met en garde contre les ENDS (systèmes électroniques de délivrance de nicotine), dont les cigarettes électroniques, dans le sevrage tabagique. Elle rappelle que ces dispositifs contiennent des produits chimiques qui pourraient être nocifs.

Contenu réservé à nos abonnés !

Connectez-vous ou abonnez-vous !

 

© Fotolia

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir +

Connexion

X

Inscription

X