AQUÆ
Image default
Société

COVID-19 : l’infection reconnue comme maladie professionnelle pour les soignants atteints

Temps de lecture : < 1 minute

Lors de sa conférence de presse donnée lundi 23 mars, le ministre des solidarités et de la santé l’avait annoncé : « Aux soignants qui tombent malades, je le dis : le coronavirus sera systématiquement et automatiquement reconnu comme une maladie professionnelle et c’est la moindre des choses. Il n’y a aucun débat là-dessus comme il n’y aura jamais aucun débat dès lors que les mesures annoncées iront dans le sens de la plus grande protection possible de ceux qui sont sur le terrain« . Olivier Véran a également rappelé « que notre société ne peut se passer de la protection des soignants » et il a rendu hommage à « l’engagement des soignants vis-à-vis de leurs malades« .

Des paroles confirmées le même jour par le Premier ministre, Édouard Philippe, lors de son intervention au JT de 20h de TF1 : « Pour tous ces soignants qui tombent malades, le coronavirus sera reconnu comme maladie professionnelle ».

©mohamed Hassan de Pixabay 

À lire aussi...

Bientôt de l’eau, de l’agriculture et de l’oxygène sur Mars ?

TEAM AQUAE

Pour les femmes boliviennes, l’eau est source de vie… et d’inégalités persistantes

Alban Derouet

Pénurie d’eau et agriculture : la piste des sources « non conventionnelles »

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X