11 juillet 2020
AQUÆ, le journal BtoB des filières Tourisme, Santé & Bien-être
Stratégie

La réouverture des casinos autorisée

Modifié le Temps de lecture : 2 minutes

Conformément aux mesures décidées par le gouvernement, les casinos vont pouvoir rouvrir leurs portes  à partir de mardi prochain 2 juin en zone verte avec un cahier des charges étalonnés selon les jeux.

À la suite des annonces de la phase 2 du déconfinement énoncées le 28 mai par le Premier ministre, Edouard Philippe, le syndicat Casinos de France annoncé le lendemain, la réouverture des casions dans les zones vertes.

Lire aussi :  L’activité thermale connaît sa date de reprise

Le syndicat Casinos de France a indiqué par communiqué de presse que leurs établissements allaient donc rouvrir en « suivant scrupuleusement les prescriptions du Ministère des Solidarités et de la Santé et du ministère du Travail, pour protéger le personnel et la clientèle », et avec l’adaptation de « leurs installations, notamment la disposition des jeux électroniques de façon à respecter la distanciation physique. »

À partir du 2 juin, les quelques deux cents casinos nationaux vont reprendre leurs activités, à l’exception de celui d’Enghien-les-Bains et des huit clubs de jeux de la Capitale. Toutefois, la profession est soumise à une réouverture encadrée puisqu’elle sera progressive. En effet, mardi prochain, seuls les machines à sous et les jeux de table électroniques vont se remettre en service, suivront dans le temps, si les conditions sanitaires le permettent, la restauration, les jeux de table traditionnels, et enfin les animations. « Fin juin, nous espérons être complètement opérationnels, y compris le casino d’Enghien-les-Bains et les clubs de jeux parisiens qui restent à l’arrêt tant que la zone de l’Ile de France sera catégorisée orange », précise encore le syndicat.

Lire aussi :  750 millions d’euros pour soutenir les communes françaises

Du côté des groupes, Partouche a annoncé que les 39 casinos du groupe allait rouvrir avec une démarche de sécurisation « au maximum les espaces, pour que les clients soient dans un environnement irréprochable. » Fabrice Paire, président du directoire du groupe, a indiqué ce jour, vendredi 29 mai, qu’« au-delà du gel hydroalcoolique et des lingettes désinfectantes, quasiment toutes [leurs] machines à sous seront séparées par du plexiglas, et les autres seront suffisamment espacées. »

Le groupe Barrière, qui détient 33 casinos et un club de jeux, mais également 18 hôtels et plus de 140 restaurants et bars, a quant à lui annoncé, vouloir « prendre une part active dans la reprise économique du tourisme en France et être un acteur du retour à la convivialité et à la sérénité. » Dominique Desseigne, PDG du groupe, souligne que « toutes les mesures de santé et de sécurité sanitaire sont mises en œuvre pour assurer l’accueil et la qualité du séjour des clients, dans le plus grand respect des annonces gouvernementales ».

© Stokpic – Pixabay

À lire également sur Aquæ...

X