AQUÆ
Télex

L’entourage de l’opposant russe Alexeï Navalny affirment avoir trouvé le coupable de son empoisonnement : une bouteille d’eau, dans la chambre d’hôtel, avant son départ pour Moscou. Après plusieurs jours de coma, il est aujourd’hui en convalescence.

Temps de lecture : < 1 minute

À lire aussi...

Himalaya : la plus grosse réserve d’eau d’Asie en danger

TEAM AQUAE

Recensement des grottes submergées en Corse 

Alban Derouet

Des innovations face à la menace de pénurie d’eau potable

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X