AQUÆ
Image default
Original

L’eau, ça se périme ?

Temps de lecture : < 1 minute

Les bouteilles d’eau ont des dates limite… Mais l’eau, ça se périme ?

Premier point : ce ne sont pas des dates de péremption, mais des DLUO : dates limites d’utilisation optimale. Ce qui veut dire que si vous décidez de la boire quand même, l’eau ne vous rendra pas malade.

Deuxième point : en réalité, l’eau ne se périme pas, mais la bouteille en plastique oui. Passé les délais recommandés, qui sont généralement assez long (1 à 2 ans), le plastique peut se dégrader. Il libère alors des particules qui vont se mêler à l’eau, comme le bisphénol A ou l’antimoine. Des substances chimiques nocives pour la santé à haute dose.

Dernier point à clarifier : le temps de conservation d’une bouteille ouverte. Car lui aussi est limité. Après ouverture, il est souvent préconisé de boire l’eau dans les 24 à 48 heures. Au-delà, des bactéries peuvent proliférer à l’intérieur du récipient. Pour cette même raison, il est préférable de ne pas réutiliser une bouteille en plastique.

© Ketut Subiyanto – Pexels

À lire aussi...

Remorquer des icebergs ou bombarder les nuages ? Comment faire le plein d’eau douce…

Lucie Lefebvre

L’accès aux toilettes… un enjeu mondial

Lucie Lefebvre

Du T-shirt à l’océan, le long périple de Georges, microplastique ordinaire

Lucie Lefebvre

Leave a Comment

Translate »
X