fbpx
AQUÆ
Image default
Santé Télex

Lactalis accusé de rejets d’effluents et de polluants dans les rivières

Temps de lecture : < 1 minute


Selon une enquête du média d’investigation Disclose, en partenariat avec Mediapart, Brut, France Culture, The Guardian et Envoyé Spécial (France2), certaines des installations industrielles de Lactalis, ne respectent pas le code de l’environnement en France. L’enquête menée sur 60 des 250 usines que comptent le groupe, dévoile que 38 « ont été ou sont toujours en violation du code de l’environnement. » La principale pollution porte sur des rejets d’effluents dans des rivières, avec des exemples précis évoqués telle la société laitière de Retiers, en Ille-et-Vilaine, filiale de Lactalis, condamnée à 250 000 euros pour avoir pollué la rivière La Seiche. Disclose cite aussi des cas où les analyses de rejets polluants effectués par Lactalis ne correspondraient pas à ceux réalisés par des inspecteurs. L’entreprise de Mayenne se défend des accusations et a récemment envoyé un courrier à ses producteurs laitiers. Elle y reconnait « l’existence de non-conformités ponctuelles ces dix dernières années », mais assure être dans une démarche de modernisation.

À lire aussi...

Innover pour sauver l’océan

TEAM AQUAE

La Loire, un fleuve en état de coma

TEAM AQUAE

La Chine surveille le risque de pénurie d’eau dans le nord du pays

TEAM AQUAE
Translate »
X