AQUÆ
Image default
Original Télex

122 000 Normands sous l’eau en 2100


Habitations et emplois sont menacés 
de submersion en raison de la montée de eaux en Normandieterritoire composé de 640 km de littoral. Pour se préparer au mieux, la région a élaboré une stratégie pour anticiper ces changements. 

L’élévation du niveau de la mer engendrée par le changement climatique menacerait plus de 100 000 habitants, logements et emplois en Normandie, selon les données de l’Insee. Si le territoire est particulièrement exposé au risque de submersion marine, c’est évidemment à cause de sa situation : 640 km de littoral et 160 km de méandres de la Seine. En tout, ce sont 1 000 km², soit 3,5 % de la superficie de la région qui pourraient se retrouver sous le niveau marin. Et cela ne concerne pas uniquement les espaces en bord de mer, mais aussi les zones situées le long du fleuve. 

15 % de la richesse régionale menacée par la submersion 

Alors que de nombreuses terres exposées à ce risque sont couvertes par des espaces agricoles ou naturels, certains territoires concentrent davantage de population. C’est le cas de la Seine et du Calvados où la submersion potentielle atteindrait les logements et l’économie. L’enjeu est alors de taille : les entreprises des espaces concernés contribuent à un sixième de la richesse de la région et reçoivent un salarié sur dix. Pour répondre à cette problématique, la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de Normandie (DREAL) a mis au point un plan d’action, baptisé « Littoraux normands 2027 ». Son objectif : anticiper au mieux les impacts du réchauffement climatique. Il s’agit, par exemple, de prévoir des solutions de repli ou de réaliser des travaux pour limiter la vulnérabilité. 

© Tony Knight – Pixabay

À lire aussi...

Exclusif : entretien avec le poisson d’avril

TEAM AQUAE

En mission à bord du Terrible !

TEAM AQUAE

L’île de la Rose : une République à la mer

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »