AQUÆ
Image default
Santé Télex

Des Munichois se baignent dans les eaux glacées de l’Eisbach 

Temps de lecture : < 1 minute

Plonger dans une eau à 3 °C : c’est le nouveau défi que se lancent des habitants de Munich, dans le sud de l’Allemagne, depuis le début de l’hiver. 

En réponse à la fermeture des salles de sport et des piscines, conséquence de la crise sanitaire actuelle, les plus téméraires bravent le froid pour se baigner ou surfer sur les eaux de l’Eisbach, la rivière glaciale qui traverse la capitale bavaroise.

« Se fixer un défi malgré la pandémie »

À l’origine de cette activité insolite : Franz Mayr, un thérapeute de 35 ans. Il a créé le compte Instagram « Munich Hot Springs », qui totalise aujourd’hui plus de 1900 abonnés. « Avec les piscines et les salles de sport fermées, nager dans l’eau glacée, c’est se fixer un défi malgré la pandémie », explique-t-il.

Les bienfaits de la baignade en eau glacée

Pour ces amateurs de sensations fortes, se baigner dans l’eau gelée aurait des vertus sur la santé et sur l’humeur. La nage en eau glacée guérirait même certaines blessures ou la dépression, bien qu’aucune étude scientifique ne le prouve à ce jour. Mais si les Munichois sont convaincus des bienfaits de cette pratique, pour Franz Mayr, une préparation reste nécessaire.

À lire aussi...

Top 10 des stations thermales au bord de l’océan en France

TEAM AQUAE

Le thermalisme européen au cœur du post-COVID

TEAM AQUAE

Qualité des eaux : Impact global des effluents urbains sur les zones naturelles

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X