AQUÆ

Exclusif : entretien avec le poisson d’avril

Temps de lecture : 3 minutes

D’où le poisson d’avril vient-il ? Quand et comment la tradition des blagues le 1er avril est-elle née ? Pourquoi un poisson ? Toutes ces questions, la rédaction d’Aquæ les a posées au principal intéressé…

Poisson d’avril, quel âge avez-vous et d’où venez-vous ?

On me dit souvent que je ne fais pas mon âge, mais je suis né en France, en l’an de grâce 1564. Bon, comme beaucoup de monde au XVIe siècle, je ne suis pas certain à 100 % de la date. Il n’y avait pas vraiment d’actes de naissance. Mais c’est ce qu’on m’a toujours dit : 1564. Je vous laisse faire le calcul…

À l’époque, le pays était gouverné par le roi Charles IX, fils de Catherine de Médicis et Henri II. Il avait 14 ans en 1564. Alors quand je vous entends dire que votre Président est jeune, ça me fait bien rire ! Bref. En 1564, une décision cruciale va être prise. Elle va changer beaucoup de choses. Et provoquer mon arrivée sur Terre.

Début janvier de cette année-là, Charles IX entame son grand tour de France. Un périple durant lequel il fait une découverte surprenante : l’année ne commence pas au même moment partout dans le pays. Par endroit, elle débute à Noël. Dans d’autres, c’est le 1er mars. Pour certaines régions, c’est même à Pâques. D’ailleurs, en France, vous l’ignorez peut-être, mais il était coutume de s’offrir des présents pour célébrer le passage à la nouvelle année. Du coup, avec toutes ces différentes dates, les Français se faisaient des cadeaux entre Noël et Pâques, en fonction des localités.

Ces disparités interrogent le jeune Charles IX. Il va donc décider d’uniformiser tout cela par le biais de l’Édit du Roussillon. Promulgué le 9 juillet 1564, il va décréter le passage à la nouvelle année au 1er janvier. La mesure sera appliquée à partir de 1567. Mais la tradition des cadeaux va persister pendant un moment de fin décembre à avril, en fonction des régions. Au fur et à mesure, elle va même devenir une plaisanterie : progressivement, les gens se mettent à s’offrir de faux présents pour fêter le faux Nouvel An. C’est de là que vient la tradition de se faire des blagues le 1er avril, d’après ce qu’on m’a dit…

La question peut vous sembler étrange… mais pourquoi êtes-vous un poisson ?

Ha, la fameuse question du poisson ! Je ne suis pas complètement sûr de moi sur ce point, mais j’ai entendu beaucoup de rumeurs. L’une d’entre elles se rapporte aux fêtes chrétiennes de Pâques. Le 1er avril fait partie du Carême, une période de jeûne où l’on ne pouvait pas manger de viande et où l’on mangeait du poisson. D’autres affirment même que cela a un lien avec la saison de pêche, qui commençait en avril. Et en début de saison, le poisson n’était pas facile à attraper…

Vous êtes un professionnel de la blague. Quels sont vos faits d’armes les plus célèbres ?

En effet, on peut le dire, les canulars, ça me connait. Certains ont d’ailleurs vu les choses en grand ! Je n’oublierai jamais le 1er avril 1986. Le journal Le Parisien avait annoncé le déménagement de la tour Eiffel dans le parc Eurodisney, à Marne-la-Vallée, en perspective des Jeux olympiques de 1992. 1992, tient ! Le faux retour de Richard Nixon qui annonce à la radio qu’il se représente aux présidentielles américaines, 18 ans après le Watergate.

Ou encore le reportage sur les arbres à spaghetti à la frontière italo-suisse, diffusé sur la BBC en 1957… La chaîne de télévision britannique en a d’autres à son actif. Comment oublier les manchots volants de 2008 ? Le 1er avril de cette année-là, la BBC diffuse un documentaire tourné en Antarctique sur les manchots Adélie. On y découvre un phénomène incroyable : des manchots qui prennent leur envol en battant des nageoires ! Des images évidemment truquées : il s’agissait en réalité du Monty Python Terry Jones, incrusté en images de synthèse.

Et vous, quel est votre meilleur fait d’arme ? N’hésitez pas à partager vos meilleurs (ou vos pires) poissons d’avril, en commentaire en bas de la page !

Nous nous ferons un plaisir de partager les plus drôles sur nos réseaux

© Olga Yastremska, New Africa, Africa Studio

Exit mobile version