AQUÆ
Image default
Original

Mystère : disparitions au phare d’Eilean Mor

Le mystère des trois disparitions au phare d’Eilean Mor est à notre programme aujourd’hui.

Revenons donc un peu sur les faits que nous connaissons, soit très peu de choses en fait.

Le mystère irrésolu des gardiens disparus du phare

En 1900, le phare des îles Flannan (archipel des Hébrides) au large de l’Ecosse s’éteint brusquement. On l’appelle Eilean Mor et les marins n’oublieront pas son nom. Pourquoi ?

Juste parce que ses trois gardiens résidents à l’année ont mystérieusement disparu et on ne les retrouvera jamais.

Les premiers marins à débarquer sur place, après avoir été alertés de l’extinction des feux par un bateau croisant en mer, ne verront que très peu d’indices. À l’intérieur du phare, une chaise est renversée, un repas abandonné sur la table et deux cirés plus deux paires de bottes ne sont plus là. Mais ils était trois gardiens !

Les questions sont tellement nombreuses. Ont-ils réagi dans la précipitation, peut-être pour faire face à un danger ? Les suppositions et les thèses vont se multiplier pour aboutir à… rien du tout.

Et aujourd’hui ?

Mais, que s’est-il donc exactement passé sur cet îlot battu par le vent et les vagues en cette terrible nuit du 15 décembre 1900 ?

Ce mystérieux fait-divers traversera les générations et le réalisateur Kristoffer Nyholm en fera même un film en 2018 : Keepers.

Cela demeure encore aujourd’hui un des grands mystères maritimes de la planète, léguant à tous les curieux la légende tenace d’un phare hanté.

Lire aussi :  Votre chien et l’eau : 5 conseils pour jouer ensemble

À lire aussi...

Sécheresse du lac Mead : quand les cadavres émergent

Aquae

4 marins sur un trimaran à la dérive

Aquae

Votre chien et l’eau : 5 conseils pour jouer ensemble

Aquae

Leave a Comment

5 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »