fbpx
AQUÆ
Image default
Tourisme

Une nouvelle eau minérale en Ariège fin 2020

Temps de lecture : 2 minutes


Avec l’acquisition d’une source inexploitée et la construction d’une usine d’embouteillage, la Compagnie des Pyrénées prépare l’arrivée sur le marché de l’eau minérale Ô9 – Eau neuve, dans une démarche responsable.

Le lancement dès la fin de l’année d’une nouvelle eau minérale à Mérens-les-Vals (09), à proximité de la station thermale d’Ax-les-Thermes, par la Compagnie des Pyrénées, présidée par Damien Chalret du Rieu, est toujours d’actualité malgré la crise sanitaire. Et ce, avec seulement 1 mois de retard. Ainsi, les travaux de l’usine d’embouteillage de 10 000 m² ont repris sous la houlette du contractant GSE.

Une distribution auprès du grand public et des professionnels

Les installations devraient être opérationnelles en octobre prochain, avec une commercialisation des premières bouteilles attendue en fin d’année. Cependant, cette nouvelle eau, baptisée « Ô9 – Eau neuve », n’entrera complètement sur le marché qu’en début d’année 2021. Elle sera ainsi distribuée en moyenne et grande surface en Ariège dans un premier temps, puis dans toute l’Occitanie. En parallèle, un service à destination des professionnels de l’hôtellerie-restauration est envisagé.

Lire aussi :  Nestlé Waters veut se concentrer sur les eaux internationales haut de gamme

Le projet, qui a demandé près de 20 millions d’euros, a bénéficié d’une levée de fonds à hauteur de 7 millions d’euros auprès d’investisseurs familiaux. Il repose sur une eau puisée dans une source jusqu’alors inexploitée des eaux minérales naturelles de Goutils Pédourès.

Une chaîne de production responsable

L’entreprise revendique d’ailleurs une démarche écoresponsable dans l’ensemble du circuit de production. Elle promet, par exemple, d’assurer la préservation de la ressource en ne prélevant pas plus de 15 % du niveau disponible à l’étiage. Pour la conception, des matières alternatives au plastique, comme le carton, seront utilisées. Dans cette optique, un partenariat exclusif a été signé avec Tetra Pack. Une écologie territoriale est également recherchée par le biais d’une mise en commun des moyens avec les autres acteurs du département. En termes de consommation énergétique, seules des énergies vertes seront exploitées. La société explique même qu’elle récupérera les bouteilles usagées chez ses clients. 

Pour terminer, du côté de l’emploi, une volonté se détache de favoriser les locaux. En ce sens, 18 personnes ont déjà été recrutées pour constituer l’équipe, qui comprendra une quarantaine d’individus à terme.

© Manki KimUnsplash

À lire aussi...

Le surf park de la discorde

TEAM AQUAE

La Bretagne, le bon élève des pratiques nautiques

TEAM AQUAE

Annulation des Thermalies Paris et Lyon 2021

TEAM AQUAE
Translate »
X