AQUÆ
Image default
Santé

Un diplôme d’université dédié à la prévention en santé


À partir de janvier 2021, un diplôme d’université « Chargé(e) de prévention en santé » sera proposé à tout professionnel de santé souhaitant développer et/ou consolider ses pratiques cliniques préventives. 

La crise sanitaire d’ampleur mondiale que la France vient de traverser donne une place prépondérante à la prévention dans le cadre de la santé publique. Dans ce contexte, la fondation d’entreprise Ramsay Santé et la faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Bretagne occidentale (UBO) s’associent pour créer un diplôme d’université (DU) consacré à la prévention en santé. 

Lire aussi :  Du bon usage de la prévention dans la santé

« Nous avons conscience qu’une politique de promotion de la santé se conçoit d’abord par la formation des professionnels du secteur aux modalités spécifiques de la prévention en santé, explique le Pr Christian Berthou, directeur de la faculté de médecine et des sciences de la santé de Brest et co-fondateur de l’Université citoyenne de prévention en santé-Bretagne occidentale (UCPS-BO). Notre partenariat avec la Fondation Ramsay Santé a vocation à être une construction solide et active dans la prévention sur le territoire national. Notre volonté est de conduire, par cette formation, à la mise en place de métiers spécifiques à la prévention dans le cadre de consultations dédiées ». 

Lire aussi :  Post Covid-19 : La prévention santé, un enjeu du “mieux vivre”

Une formation pour la création d’un métier demain

Ce diplôme universitaire « Chargé(e) de prévention en santé » est destiné à former des professionnels de santé souhaitant acquérir des compétences en matière de prévention santé, dans une démarche d’éducation à la santé. La formation s’articulera autour de plusieurs modules, dont les objectifs sont indiqués ainsi sur la fiche descriptive : 

  • repérer et analyser des situations qui pourront donner lieu à une action éducative, pour maintenir et préserver la santé ; 
  • apporter une aide individualisée permettant une prise de conscience et un engagement éventuel dans une démarche d’éducation pour la santé, adaptée à la situation ; 
  • organiser et mettre en œuvre des actions collectives dans le cadre d’une démarche d’éducation pour la santé ;
  • développer des pratiques professionnelles nécessaires à la mise en œuvre d’actions en éducation pour la santé. 

Le public concerné est les professionnels de santé (hôpitaux, maisons de santé, Ehpad, etc.) et le milieu institutionnel (CPAM, Cnam, ARS, etc.). Concrètement, la formation se déclinera en 260 h réparties en 96 h de cours, 24 h de TP et 140 h de stage. Pour les 10 à 40 participants qu’accueillera le DU, les sessions seront réalisées en visioconférence ou via du e-learning. Le programme s’intéressera au modèle biopsychosocial, au marketing social, aux facteurs de risques modifiables, à la médico-économie ou encore à l’éducation thérapeutique du patient. 

Lire aussi :  Des séjours prévention pour les seniors en Europe

Pour le président de la Fondation Ramsay Santé, Pascal Roché, ce DU est une première réponse au besoin d’une « politique de promotion et de prévention » laquelle « ne peut se concevoir sans personnels formés aux modalités spécifiques de la prévention santé. Avec ce DU, nous espérons apporter notre pierre à la création d’un métier de « Chargé(e) de prévention » que nous souhaitons expérimenter dans nos propres établissements, et donner ainsi aux autorités de tutelle un retour d’expérience et des informations leur permettant de statuer sur la création officielle d’un métier », conclut-il.

© Marcel Strauß – Unsplash

À lire aussi...

Nager comme une sirène : un sport insolite

Aquae

Danger invisible des microplastiques en eau douce

Aquae

Plus de 200 000 fûts radioactifs sous l’océan

Aquae

Leave a Comment

4 × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »